FIA logoFIM logo

Sebastien LOEB

(fra) 1.71m / 68kg

Loisirs

sport automobile, hélicoptère

Sponsors

Red Bull, BRX, Sébastien Loeb Racing

Véhicule

Marque : BRX
Modèle : Hunter
Motorisation : V6 bi-turbo essence
Puissance : 400 cv
Poids : 1850 kg
Longueur : 4,50 m
Préparateur : Prodrive

Palmarès

2022 : 2e
2021 : Abandon étape 8
2019 : 3e (4 victoires d’étape)
2018 : Abandon (1 victoire d’étape)
2017 : 2e (5 victoires d’étape)
2016 : 9e (4 victoires d’étape)

Palmarès autres courses
2022 : 1er du Rallye de Monte Carlo
2021 : Baja Aragon (7e) / Championnat Extreme-E
2017 : Ab. Silk Way
WRC : Neuf fois champion du monde (en 2001 et de 2004 à 2012), 80 victoires au total
WTCC : 3e du championnat du monde (en 2014 et 2015)
24 Heures du Mans : 2e en 2006
Rallycross : 4e du championnat du monde en 2017
Pikes Peak : 1er en 2013

Cap sur la dizaine !

Le plus grand pilote de rallye de tous les temps s’est attaqué au Dakar en 2016. Dans sa Peugeot 2008 DKR officielle, pour ses premiers tours de roues, son coup de volant a fait des ravages. La question s’est même rapidement posée de savoir s’il parviendrait à s’imposer à sa première participation, comme l’avait fait Ari Vatanen en 1987. Mais l’Alsacien est parti à la faute, puis a connu les années suivantes des erreurs de navigation rédhibitoires, la blessure de son copilote Daniel Elena, des casses mécaniques qui ont fait voler en éclats les projets de victoire. Pour autant, le nonuple champion du monde n’a jamais abdiqué et a repris du service après la fin de l’aventure Peugeot. D’abord en 2019 au volant d’une 3008 de PH Sport avec laquelle il a signé un 2e podium final sur le Dakar (3e). Puis l’année dernière, séduit par l’ambitieux projet de l’équipe Bahrain Raid Xtreme, qui s’appuie sur la structure Prodrive, largement titrée en WRC. Si Loeb a été contraint à l’abandon, son coéquipier « Nani » Roma a pu emmener la BRX Hunter jumelle au 5e rang du classement général final. En 2022, la paire Loeb-Roma est revenue directement à la case Dakar avec la deuxième génération de Hunter en version T1+. Sans passer par la moindre apparition de préparation, Loeb a été le seul en mesure de menacer Nasser Al Attiyah jusqu’à Jeddah, prouvant qu’il n’avait rien perdu de son coup de volant et que la BRX pouvait rivaliser avec le nouvel Hilux. Désormais accompagné d’un nouveau copilote en la personne de Fabian Lurquin, transfuge du baquet de Mathieu Serradori, Loeb est actuellement 2e du classement W2RC à l’issue de la première manche saoudienne. Le nonuple champion du monde de WRC peut entrevoir en 2022 une belle occasion de relancer sa carrière en rallye-raid : empocher son 10e titre de champion du monde, pile dix ans après le dernier en WRC. En remportant le dernier Monte Carlo, Loeb a prouvé qu’à l’aproche de la cinquantaine, il n’avait pas dit son dernier mot.

Classement 2022

Total dakar abu-dhabi kazakhstan andalucia maroc
112 40 + 44
(2.)
13 + 15
(6.)
- - -